Carême 2018 message du pape François

Carême 2018 message du pape François Publié le 06 février 2018
Chers Frères et Sœurs,
La Pâque du Seigneur vient une fois encore jusqu’à nous ! Chaque année, pour nous y préparer, la Providence de Dieu nous offre le temps du Carême. Il est le « signe sacramentel de notre conversion » [1], qui annonce et nous offre la possibilité de revenir au Seigneur de tout notre cœur et par toute notre vie.
Cette année encore, à travers ce message, je souhaite inviter l’Église entière à vivre ce temps de grâce dans la joie et en vérité ; et je le fais en me laissant inspirer par une expression de Jésus dans l

Journée mondiale du malade: dimanche 11 février

Journée mondiale du malade: dimanche 11 février Mater Ecclesiae : « “ Voici ton fils … Voici ta mère ”.
Dès cette heure-là, le disciple l’accueillit chez lui »
(Jn 19, 26-27)
Chers frères et sœurs,
le service de l’Église envers les malades et ceux qui s’occupent d’eux doit se poursuivre avec une vigueur toujours nouvelle, dans la fidélité au mandat du Seigneur (cf. Lc 9, 2-6 ; Mt 10, 1-8 ; Mc 6, 7-13) et en suivant l’exemple très éloquent de son Fondateur et Maître.
Cette année, le thème de la Journée du malade nous est fourni par les paroles que Jésus, élevé sur la croix, adresse à Marie, sa mèr...

Le silence avant l'oraison de la messe

Après le Gloria, ou s’il n’y en a pas, juste après l’acte pénitentiel, la prière prend une forme particulière à travers l’oraison que l’on appelle « collecte », par laquelle on exprime le caractère particulier de la célébration, variable selon le jour et le moment de l’année (cf. ibid., n. 54). Par l’invitation « prions », le prêtre appelle les fidèles à se recueillir avec lui dans un moment de silence, afin de prendre conscience de la présence de Dieu et de faire monter dans le cœur de chacun les intentions personnelles qu’il apporte avec lui à la messe ...

Journée mondiale de l'immigré et du refugié

Journée mondiale de l'immigré et du refugiéChers frères et sœurs,
« L’immigré qui réside avec vous sera parmi vous comme un compatriote, et tu l’aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été immigrés au pays d’Égypte. Je suis le Seigneur votre Dieu » (Lv 19, 34).
Durant les premières années de mon pontificat, j’ai exprimé à maintes reprises une préoccupation spéciale concernant la triste situation de nombreux migrants et réfugiés qui fuient les guerres, les persécutions, les catastrophes naturelles et la pauvreté. Il s’agit sans doute d’un ‘‘signe des temps’’ que j’ai essayé de lire,...

Epiphanie

Epiphanie Avec la fête de l’Epiphanie les fêtes de Noël ont leur achèvement qui donne au mystère de l’Incarnation la nouvelle perspective d’universalité du salut, sa signification la plus consolante d’espoir infini. En effet, à la question : « A qui Dieu veut-il faire connaître son Fils Incarné? » La réponse qui nous est proposée aujourd’hui est : « A tous ». Mais alors, « pourquoi n’est-t-il pas reconnu par tous? » Parce qu’il ne suffit pas de savoir ce que l’Ecriture dit sur le Messie pour croire en Jésus. C’est qui arriva aux prêtres interrogés par Hérode s...