Au revoir

Au revoir

En ce 30 mai, nous venons pour la dernière fois par ce message visuel.
Ce soir
à 19h à St Jean Pied de Port ou 18 h à St Jean le Vieux
et demain dimanche 31 mai
à 10h30 à St Jean le Vieux ou 11h à St Jean Pied de Port, nous pourrons nous retrouver pour l’Eucharistie.

Jusqu’à nouvel ordre, le masque est obligatoire.
A l’entrée, on va vous laver les mains,
vous irez vous placer aux endroits indiqués
à bonne distance les uns des autres,
vous y trouverez la feuille de chants
que vous emporterez avec vous à la fin de la cérémonie.
Pour la communion, vous resterez sur place,
on va vous proposer la communion sur place,
vous ouvrez bien la main pour en faire un trône
comme disait St Cyrille de Jérusalem au 4ème siècle :

« Quand tu t'approches,
ne t'avance pas les paumes des mains étendues,
ni les doigts disjoints ;
mais fais de ta main gauche un trône pour ta main droite, puisque celle-ci doit recevoir le Roi,
et dans le creux de ta main, reçois le corps du Christ,
en disant « 'Amen ».

Vous sortirez par une autre porte que celle d’entrée et à la sortie, vous n’oublierez pas de déposer votre offrande (quête) dans les paniers…

Et puis bonne fête de Pentecôte…

Je vous propose cette prière à l’Esprit Saint pour ce nouveau temps :
Viens, Esprit Saint,
et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière
Viens, père des pauvres, viens dispensateur des dons,
viens lumière des cœurs.
Dans le labeur, le repos, dans la fièvre, l’apaisement, dans les larmes, le réconfort.
O lumière bienheureuse,
viens remplir en profondeur le cœur de tes fidèles.
Accorde à tous les fidèles
à tous ceux qui se confient en toi, tes sept dons sacrés.
Donne-nous l’accès au salut,
donne-nous l’éternelle joie. Amen. Alleluia

Et pour terminer un peu d’humour :
il était une fois une paroisse morte ou mourante,
la foi, l’espérance, la charité étaient des mots inconnus, les célébrations étaient peu suivies…
Arriva un prêtre zélé et la vie chrétienne reprit vie
et le prêtre de dire
« Monseigneur, vous voyez ce que j’ai réussi ! »
l’évêque de répondre « oui, avec le St Esprit Esprit »
et le prêtre de répondre
« vous oubliez l’époque où le St Esprit était seul ».

Ne laissons pas le St Esprit seul,
merci pour le passé
et courage pour le présent et l’avenir.

Dans l’attente de nous revoir et de nous retrouver….


  • Partager :